Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
La psychanalyse

La psychanalyse

Le parcours du psychanalyste

Il est fait d’un enseignement théorique, pratique et surtout d’une analyse. Ce parcours personnel analytique permet de régler ses propres problèmes pour pouvoir ensuite être à l’écoute de l’autre.

  • La théorie:

Elle permet de connaître le fonctionnement du psychisme humain, son développement de la naissance à l’âge adulte et son évolution à l’âge adulte et lors du vieillissement. Dans cet enseignement sont étudiées aussi les variations de ce fonctionnement qui peuvent être à l’origine de pathologies. À l’Institut Freudien de Psychanalyse de Montpellier (IFPM) et à l’Institut de Psychanalyse Nîmois (IPN), le modèle métapsychologique de Sigmund Freud est la base de l’enseignement. Il est complété et actualisé par l’apport d’autres psychanalystes comme Mélanie Klein, Donald Winnicott, Wilfred Bion, Jacques Lacan, Françoise Dolto… Des évaluations ainsi qu’un mémoire de fin d’étude sont à valider pour pouvoir exercer en tant que psychanalyste.

  • La pratique:

Elle consiste en des mises en situation à l’aide de jeux de rôles. Elle se fait au cours d’ateliers pratiques pendant 2 ans.

  • L’analyse didactique:

Elle est obligatoire lors d’une formation sérieuse. Elle permet avec l’apport théorique de mieux connaître son propre fonctionnement psychique et donc de pouvoir comprendre celui des autres. C’est à la suite de cette analyse que l’étudiant sera autorisé ou non par son psychanalyste didacticien à recevoir des patients.

  • La supervision:

Elle est aussi obligatoire pour chaque psychanalyste. Elle permet de “suivre” le psychanalyste dans ses différentes prises en charge, par exemple dans ses différents transferts et les risques de contre transferts. C’est un peu comme une formation continue qui permet de rester sur le qui vive.

Mon parcours

J’ai rencontré la « psy » pendant mes études de kinésithérapeute. C’est d’ailleurs la relation avec le patient qui m’a toujours le plus intéressée dans mon métier de kinésithérapeute. J’ai travaillé de manière plus particulière auprès de jeunes enfants, de nourrissons et de leurs parents, ainsi que de personnes âgées.

J’ai commencé ensuite une analyse personnelle qui m’a permis de m’épanouir et m’a renforcée dans l’idée que l’écoute de l’autre était ma voie. J’ai donc entrepris mes études de psychanalyse à l’Institut Freudien de Psychanalyse de Montpellier (IFPM), que j’ai continuées à l’Institut de Psychanalyse Nîmois (IPN). J’ai suivi un parcours théorique, pratique ainsi qu’une psychanalyse didactique et j’ai été autorisée à exercer par mes pairs.

J’adhère aujourd’hui à la Fédération Freudienne de Psychanalyse qui garantit ma réussite à la formation au sein de l’IFPM et de l’IPN, l’adhésion à un code de déontologie et ma participation à une supervision.